PMR+, kezako ?

Print Friendly, PDF & Email

Plus efficace que les ratios, moins effrayant que la nutrition stricte, le PMR+ ne serait-il pas le compromis idéal ?

pmr+   c’est quoi ?

Prey Model Raw +

Fréquemment utilisé aux Etats Unis, le PMR+ se base sur les ratios classiques 45/45/10 (donc, la base du Prey Model visant à reconstituer une proie) MAIS utilise en plus des suppléments divers afin d’équilibrer la ration. Par suppléments, nous entendons de la “vraie nourriture”, pour permettre de répondre aux besoins nutritionnels de Kiki, et si nécessaire quelques compléments autres.

Pour les plus assidus d’entre vous, vous noterez que c’est ce que nous proposons, mais nous n’y mettions pas vraiment de nom. Cependant, j’ai jugé utile d’approfondir un peu ce qui se cache derrière ce terme afin de rassurer les débutants, ou tous ceux qui remettent en question leurs connaissances actuelles du BARF tel qu’on le connaissait jusqu’à présent.

Selon moi, la principale différence entre le PMR+ et une ration “Geek Nutrition” , c’est la maîtrise. Le PMR+ s’autorise quelques inexactitudes (Ca:P) et souplesses quand la Geek Nutrition trouve son intérêt dans la rigueur et la précision. De ce fait, il faut bien entendre que le PMR+ ne convient qu’aux chiens adultes en bonne santé. Pensez à vos chiens seniors ou en croissance, ou à vos insuffisants rénaux et dirigez-vous alors vers une ration plus précise (Geek ou RM+CMV).

L’équilibre

Oui, vous n’y échapperez pas, c’est la finalité, et il n’y a aucun compromis à faire sur l’équilibre. Le PMR+ tel que nous l’entendons part d’un modèle qui n’est pas équilibré pour tendre vers une ration équilibrée grâce à des ajustements faits à partir des failles que nous connaissons du modèle initial. Cela implique néanmoins de pouvoir identifier les dites failles, et quelques connaissances préalables sur ce qui manque dans une ration PMR ou BARF classique, tout en sachant identifier à vue d’œil la composition globale d’une gamelle, d’un ingrédient, et des macro et micro nutriments. Non, ne partez pas, je vous avais promis que ce serait un peu moins compliqué qu’une ration purement “geek nutrition”.

Le point de départ

D’expérience, je recommande la répartition suivante:

Viande et poisson gras (50/50) 40 % 
Os charnu  30 %
Foie 3 %
Autre abat 7 %
Légumes 15 %
Fruits 5%

Viandes

Je recommande généralement 3 viandes différentes + 1 poisson gras. Pourquoi ? Parce-que toutes les viandes n’apportent pas les mêmes choses, et que c’est en ce sens que la variété est importante. Elle permet de couvrir les apports en acides aminés et certaines vitamines, notamment du groupe B.

Os Charnus

Il est très important de varier les os charnus. En effet, entre un cou de dinde et une cuisse de poulet, le rapport calcium phosphore est extrêmement différent. Se diriger vers le BARF ou le PMR+ ou peu importe comment vous l’appellerez, implique d’être pleinement conscient que le ratio Ca:P ne pourra pas être complètement maîtrisé. De ce fait, comme indiqué plus haut, attention aux chiens âgés, en croissance ou insuffisants rénaux pour qui ces apports demandent une attention particulière.

Fruits et légumes

Est-ce encore utile de rappeler pourquoi les fruits et légumes sont si importants ? Je vous renvoie à cette page du site si vous n’êtes pas encore convaincu.

Et après ?

Nous avons NOTRE BASE, qui comme son nom l’indique, est une base, et donc quelque chose qui n’est pas abouti et demande à être approfondi. A ce stade, vous risquez d’être juste en magnésium, manganèse, cuivre et vitamine E. C’est là qu’il faut avoir travaillé quand même un peu en amont pour comprendre le principe des nutriments, des interactions et des apports.

Considérant que vous avez fait ce boulot, ciqual est votre ami, à vous alors de choisir les ingrédients en fonction des facteurs cités ci-dessus. Aller, je vous aide un peu:

Pour le magnésium, les féculents seront votre ami: millet, avoine, riz… Peu suffiront à combler les besoins.

Pour le manganèse, nos moules, presque devenues cultes dans notre approche !!

Pour le cuivre, pensez au foie de veau. Il est cher, mais tellement riche en tout que très peu suffira !

Pour la vitamine E… Je ne peux que vous recommander ce supplément très simple à doser. Pourquoi un supplément ? Rendez-vous ici

N’hésitez pas à comparer le besoin énergétique de la ration à l’énergie de la ration pour ajuster cette dernière. C’est souvent un bon indicateur si c’est bien calculé.

L’équilibre peut être fait sur la semaine, mais rarement plus, comme nous l’avons déjà évoqué.

En conclusion

Vous l’aurez compris, bien qu’étant plus souple qu’une version Geek Nutrition, le PMR+ nécessite néanmoins d’avoir quelques bases en nutrition pour être fait correctement. (Eh oui, sinon le Prey Model tout court serait suffisant, mais quand c’est trop simple, ça ne fonctionne pas, la preuve).

En conclusion, le PMR+ :

  • part d’une base ratios
  • tient compte du besoin énergétique
  • tient compte des macro et micro nutriments
  • se permet une souplesse sur l’équilibre les apports

Le parfait compromis pour un chien adulte en bonne santé !