Print Friendly, PDF & Email

Dans un régime BARF, les os charnus sont là pour apporter le calcium. Bien que nous “pensions nutrition”, nous devons admettre qu’il n’est pas possible d’établir avec certitude le pourcentage de calcium dans les os d’un morceau défini, morceau après morceau.

Il existe cependant des données qui nous permettent d’évaluer ces valeurs. Pour un chien sans problème ostéo-articulaire nécessitant un apport contrôlé en calcium, ou pour un chien adulte, ça ne pose pas de problème. Il conviendra de se tourner vers un complément calcique pour évaluer avec exactitude l’apport de ce minéral si important le cas échéant.

Les os charnus doivent par définition être donnés crus et entourés de viande. Ils ne devront jamais être donnés nus ou cuits, ce qui les rendrait alors cassants et dangereux. On évitera les os de dinde, très durs, surtout pour les petits chiens. Voici quelques exemples d’os charnus couramment utilisés (liste non exhaustive) :

  • Cuisses de poulet
  • Cuisses de canard
  • Cous de canard, poulet
  • Côtes de porc
  • Côtes d’agneau
  • Poitrine d’agneau, de veau

Pour plusieurs raisons, il peut arriver que vous ne puissiez pas donner d’os charnus à votre chien. Un problème bucco-dentaire, un chien trop glouton qui ne croquera pas suffisamment, votre propre peur…

Bonne nouvelle, vous pouvez quand même en donner ! Il serait dommage de se priver des bienfaits de ce qui constitue tout l’intérêt du BARF pour toutes ces raisons. Vous aurez compris que je n’encourageais pas l’utilisation de préparations toutes faites, ou de viandes broyées industrielles, pour les raisons déjà évoquées que sont le manque d’informations précises sur ce qui les constitue, ou sur leur qualité parfois douteuse.

Il vous “suffit” d’investir dans un hachoir, et ce, pour un prix abordable. Je l’utilise moi même pour mon chien souffrant d’une MICI et qui peine à digérer les os lorsqu’il est en crise, ou lorsqu’il fait une gastrite par exemple, j’évite tout ce qui peut irriter encore plus les voies digestives, et soyons honnêtes, les os en font partie. Je hache alors les os ce qui me permet de maintenir l’apport calcique habituel.

Voici celui que j’utilise, qui m’a été conseillé, que j’ai ensuite conseillé, et qui fonctionne parfaitement pour la plupart des os : lien vers le hachoir

Vous entendrez certainement que les os sont INDISPENSABLES pour une bonne hygiène bucco-dentaire et que par conséquent, on ne peut pas s’en passer.

Que préférez-vous ? Balayer d’un revers de manche tout votre cheminement pour mieux nourrir votre chien et retourner acheter un paquet de croquettes, parce-que vous ne voulez/pouvez pas donner d’os charnus ?

Soyons raisonnables… La force du BARF est de pouvoir s’adapter à son animal, ne l’oublions pas.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *